Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Chronique de Ndoumbélane IX : Le roi-singe et ses innombrables amulettes

Posté par: Alassane kitane| Dimanche 09 septembre, 2018 14:09  | Consulté 254 fois  |  3 Réactions  |   

Chronique de Ndoumbélane IX : Le roi-singe et ses innombrables amulettes

 

« Le singe est toujours singe, serait-il déguisé en prince ». Cet adage confirme parfaitement ce qui se passe présentement sous le ciel de Ndoumbélane. Quand une oligarchie de singes s’installe au pouvoir, il faut dire adieu à la loyauté : une démocratie de singe ne peut pas aller plus loin qu’une singerie démocratique. Singer la démocratie, c’est lui enlever tout contenu pour n’en sauver que les formes.

 

Dans les vraies démocraties, c’est la force des institutions qui immunisent la société des attaques, seraient-elles celles virales, d’un Président détraqué. A Ndoumbélane par contre, c’est le Président qui fait et défait les institutions. Aussi, ces dernières sont-elles la copie conforme de la valeur morale et intellectuelle du Président. Quand on a un Président dont la légèreté sur ces deux plans est définitivelent établie, on a des institutions légères, frivoles et contingentes. Aux États-Unis par exemple, la folie d’un Président est compensée par la sagesse du système. A Ndoumbélane par contre, dès que le Président devient fou, sa folie devient contagieuse et se répand à toute la société : il corrompt la société tout entière.

 

Qui ose douter de la folie des habitants de Ndoumbélane ? Le roi-singe a perverti des chefs religieux pour en faire des guignols de la politique. Les médias privés à Ndoumbélane sont devenus des caisses de résonnance propagandiste du régime. La société dite « civile » est aphone dans les couloirs obscurs du pouvoir. Les jeunes sont embarqués dans des cercueils flottants ou dans des navires politiques sans capitaine. Des imams et des femmes sont achetés comme des moutons de Tabaski, des filles qui monnayent leur engagement politique contre l’accès à un emploi. Des pères de famille qui payent une commission pour bénéficier de la pitance trimestrielle…

 

Qui ose encore douter de la folie des gens de Ndoumbélane ?

N’est-ce pas folie égale déraison ?

Non, à Ndoumbélane la folie est synonyme de « a-raison ». 

Le breuvage du lac de Ndoumbélane n'ést rien d'autre qu'une amulette politique. 

 

Négation systématique de la raison. Des lois et des institutions qui n’obéissent à aucune rationalité démocratique pour rythmer une démocratie. S’abreuver dans le lac de Ndoumbélane est devenu un filtre démocratique ! Et vous savez pourquoi ? Le roi-singe et sa troupe envisagent d’assécher le lac pour assoiffer et, par conséquent, étouffer toute vitalité dans le camp adverse. Toutes les caisses de Ndoumbélane sont vidées pour acheter des buveurs d’eau du lac. Les emplois les plus loufoques sont créés pour encore recruter des buveurs. Il en est de même pour le pouvoir d’achat des travailleurs : tout est chronométré en fonction des joutes qui se profilent à l’horizon.

 

Il n’y a pas de doute, la soif va tuer beaucoup de concurrents et en embourber d’autres dans les restes boueux du lac. Ils y seront tellement embourbés que quand le signal de départ de la course de vitesse sera donné, ils seront suffisamment KO qu’ils n’y participeront que comme figurants. La naïveté et le fatalisme politique ont tué tout désir de citoyenneté à Ndoumbélane et toute la vigueur démocratique des habitants de cette contrée du monde.

 

NIKITA

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Ciss En Septembre, 2018 (17:55 PM) 0 FansN°:1
Vous avez critiqué le comportement des habitants de cette cité mais il faut croire qu'ils ne veulent pas le changement. Il me parait qu'ils se laissent berner,duper, mener en bateau rien que pour cueillir une somme d'argent dérisoire. Le roi-singe,ses acolytes,les arrivistes sont conscients de cette faiblesse d'esprit et de dignité des habitants. Attendons,à l'occasion de cette campagne de parrainage, à la pluie de liesse d'argent pour l'achat de conscience et ce qui fait pitié, ils vont se laisser faire. Peut-on changer ces gens là ?
Anonyme En Septembre, 2018 (22:26 PM) 0 FansN°:2
Très juste je suis d'accord avec vous sur le fait que certains citoyens nous rendent la tâche difficile. Il y a des comportements "corruptogènes" qui faussent le jeu démocratique.
Smooth Ben En Septembre, 2018 (02:54 AM) 0 FansN°:3
Bonjour à tous, je veux utiliser rapidement ce médium pour partager un témoignage sur la manière dont j'ai été dirigé vers un membre des Illuminati légitime et qui a transformé ma vie en herbe, d'une femme pauvre à une femme riche qui peut maintenant se vanter d'un mode de vie sain. vie riche sans stress ou problèmes financiers. Après tant de mois à essayer d’être membre des Illuminati et à me faire arnaquer au prix de 7 000 $, je suis devenu tellement désespéré en tant que membre en ligne qui n’ajoute rien à ma douleur, alors j’ai décidé de contacter un ami notre conclusion, elle m'a parlé d'un homme nommé Patrick qui est le grand maître de toute l'Afrique. J'ai donc demandé à devenir membre des Illuminati facilement sans stress et toutes les préparations nécessaires pour devenir membre dans deux (2) jours, je suis devenu membre et les 3 millions de dollars ont été déposés sur mon compte bancaire. pour avertir quiconque veut se joindre au projet via WhatsApp ou +2348055329159 Email: agentpatrick5@gmail.com il ne sait pas que je le fais Je prie pour que le grand Lucifer continue à le bénir pour les bonnes choses qu'il a faites dans ma vie.

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 663680 fois 528 Articles 7835 Commentaires 49 Abonnés

Posts recents
Etat Délinquant, Régime En Déliquescence
\"Est-ce que ce monde est sérieux ?\" Et si Francis Cabrel connaissait le Sénégal ?
Si Karim Wade fait l’objet d’un bannissement, qu’on nous le dise !
Comprendre la démarche et l’initiative de Mame Adama Gueye
Karim Wade et Khalifa Sall otages politiques : les aveux de Macky Sall
Commentaires recents
Les plus populaires
L’étonnante stérilité des choix politiques et économiques
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas