Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

L’attitude arrogante et martiale du ministre face à la crise scolaire

Posté par: Alassane kitane| Lundi 13 juin, 2016 22:06  | Consulté 4807 fois  |  8 Réactions  |   

       L’attitude arrogante et martiale du ministre face à la crise scolaire 

              L’histoire du crapaud qui voulait devenir un éléphant

 

   Il arrive, selon une légende de chez nous, que le crapaud s’éclate la gorge à force de vouloir, par son coassement hystérique, égaler un éléphant. C’est aussi cela le destin tragique des ambitieux de toujours vouloir imprimer leurs marques de férocité sur des proies de qualité. Cette triste et honteuse histoire de réquisition imposée aux enseignants traduit un déficit de leadership sans précédant dans notre pays. Le leadership est avant tout une exemplarité intellectuelle et morale : par leur leadership les hommes d’État irradient leur époque et leur peuple d’une lumière de sagesse et de vertu.

 

   Les ministres André Sonko, Ibrahima Fall, Iba Der Thiam, Moustapha Sourang, Kalidou Diallo, ont fait face à des crises plus aigües, mais ils n’ont jamais été aussi extrémistes que l’est l’actuel ministre de l’éducation qui, rappelons-le, ne doit sa promotion qu’à la politique-métier. Les anciens ministres de l’éducation étaient non seulement des acteurs reconnus du monde de l’éducation, mais des universitaires qui n’avaient nullement besoin d’un strapontin de ministre pour être ce qu’ils sont. Ils ont été déjà des héros dans le service rendu à l’éducation. Rappelons que Moustapha Sourang, juriste de surcroit, a même réussi à gérer, tant bien que mal, un boycott des examens du Bac par les syndicats d’enseignants. Jamais Sourang n’a fait usage de l’épouvantail de la réquisition malgré l’adversité de la situation politique d’alors. En cherchant à humilier les enseignants ce ministre ne fait que montrer les limites de sa science et son déficit de leadership.

 

   Il faut rappeler à ce ministre que l’humanité a connu des sociétés entièrement et parfaitement régulées par le charisme et l’exemplarité d’un homme. Un ministre a d’autres urgences à régler que de faire le décompte puéril des fautes commises par des enseignants, somme toute, produits du système. La vraie question qu’un ministre responsable devrait se poser est : comment notre société en est arrivée à produire un système éducatif où exercent des enseignants d’un si bas niveau ? Les défis structurels sont tellement énormes que c’est faire preuve de cécité politique que de traquer des épiphénomènes à la place des vrais phénomènes. La gesticulation est connue jusque dans le règne animal : le mérite des hommes de valeur réside dans les actes historiques posés, dans la promotion de valeurs universelles et non dans les sinistres recoins de la cabale et de l’intrigue. On a eu « l’école nouvelle » avec Iba Der, le projet de réforme des universités (car ce n’est pas un projet de Macky Sall) l’augmentation spontanée de salaire, l’indemnité de recherche documentaire, la généralisation des bourses avec Kalidou Diallo, mais avec ce ministre nous avons droit à des réquisitions ! Les hommes valent ce que valent leurs volontés et leurs actes : l’histoire ne retient que les actes.

 

    Il faut rappeler à ce ministre que la puissance militaire d’Hitler a certes causé des dégâts énormes à l’humanité, mais elle n’a pas réussi à faire plier la détermination des hommes et des nations libres. La force peut certes infléchir les corps, mais elle est radicalement impuissante face aux consciences, et la seule vraie puissance est dans les idées. C’est ignorer le type de relation qui existe entre l’enseignant et son élève que de croire qu’on peut, sans conséquences politiques irréversibles, sacrifier des milliers d’enseignants. Il faut vraiment être mal éclairé et sans inspiration pour ne pas comprendre que dans des lycées et collèges des enseignants, malgré la diabolisation outrancière, se sont imposés comme des labels. Oui il y a des milliers d’enseignants dont le travail et l’humanisme dans la profession sont tels qu’ils sont des icones dans les localités où ils exercent.

 

   La tronche de l’éléphant est immense, mais elle ne peut rien contre les microbes qui la colonisent et les insectes qui l’empêchent d’avoir la quiétude. Le coassement du crapaud  est assourdissant, mais il finira par se rendre compte de la vanité de ses efforts ou il périra par ses propres efforts. Tôt ou tard la propagande négative atteindra ses limites et les Sénégalais comprendront que ce gouvernement est le moins performant en matière de prise en charge des revendications sociales des travailleurs. Au-delà de l’incapacité notoire du ministre, la crise scolaire actuelle est révélatrice d’une tare congénitale du régime de Macky Sall : le règne de l’imposture industrialisée. Ces gens ne reculeront devant rien pour se faire passer pour le contraire de ce qu’ils sont réellement, et leur astuce principale est d’accuser leur adversaire des vices et maux qui répugnent à la conscience collective.

 

   C’est vrai que les enseignants ne sont pas exempts de reproche ; c’est vrai que des erreurs stratégiques sont souvent commises dans la direction prise par la grève ; c’est vrai que personne n’a le droit de prendre en otage d’innocents et courageux élèves. Mais est-ce une raison de passer sous silence l’indolence suspecte des associations de parents d’élève et la mauvaise volonté hautement coupable du gouvernement ? Il est même probable qu’en se montrant si peu imaginatifs en matière de mots d’ordre de grève, les responsables syndicaux aient donné au gouvernement les moyens de saborder le mouvement de grève. Mais le cynisme n’a jamais prospéré longtemps et un gouvernement averti devrait s’employer à adopter l’attitude de la cogestion plutôt qu’à chercher à se montrer inflexible dans le tort.

 

  Un gouvernement responsable devrait davantage entretenir la culture de l’autorité concertée voire négociée, qu’à foncer tête baissée dans le mur de l’autoritarisme. Rousseau a dit que quand l’État est près de sa ruine et qu’il ne subsiste plus que par une forme illusoire et vaine, il arrive que l’on fasse « passer faussement sous le nom de lois des décrets iniques qui n'ont pour but que l'intérêt particulier ». C’est donc aux enseignants de comprendre que l’intérêt qui se cache derrière ces réquisitions est extrêmement sournois et, de couper l’herbe sous les pieds de ce ministre qui n’a de place que dans un régime comme celui de Macky Sall.

 

Alassane K. KITANE, professeur au Lycée Serigne Ahmadou Ndack Seck de Thiès

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Grève des enseigants
Commentaires: (8)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Juin, 2016 (10:05 AM) 0 FansN°:1
Je suis peinée de vous entendre dire toutes ses absurdités. aujourd'hui, le devoir de l'enseignant que vous êtes, est de se remettre en question. Combien de générations avez-vous sacrifiées? Le système éducatif est à genou à cause de vos incompétences et de la malhonnêteté à vouloir toujours avoir toujours raison. En temps, M. Hadjibou SOUMARE avait fait un bilan exhaustif de la situation des Enseignants (les acquis et les doléances à satisfaire) qu'avez vous fait depuis? sinon multiplier les revendications. Vous n'avez même pas tenu compte des cris de détresse des élèves qui sont vos enfants. C'est pathétique.
Si l'Etat décidait des inspections surprises, combien d'enseignants d'après vous passeront le cap? Faites une introspection, voyez le mal qui est en vous et détruisez le. Faites votre "mea culpa", ayez le courage de vous assainir vous même, pour votre propre bien et pour le bien des enfants.Aujourd'hui, un constat amer : 80 voire 90% des enseignants ne savent pas s'exprimer correctement et comment font-ils pour transmettre leur savoir? par des polycopies? Dire que les enseignants sont payés pour faire des recherches, cependant c'est Wikipédia qui fait le travail "copier/coller" bêtement. Honnêtement, est-il normal de prendre en otage toute une population, toute une nation? C'est ce que combat ce Ministre que tu critiques, il fallait que ça commence un jour, Dieu seul sait qui va terminer le combat, nous sommes au crépuscule de...
Anonyme En Juin, 2016 (12:21 PM) 0 FansN°:2
Monsieur ayez vous-aussi la délicatesse de lire les autres articles que j'ai publiés sur ce site à propos de la crise scolaire. Allez sur google et tapez mon nom et vous verrez des articles très critiques que j'ai fait sur les enseignants et le système éducatif. Je n'ai pas un regard borgne de la situation: je suis lucide jusqu'à preuve du contraire. C'est cette lucidité qui m'a commandé de dénoncer l'attitude du ministre.
Quant à la baisse du niveau des enseignants, j'en suis conscient mais la responsabilité incombe à ceux qui recrutent: pas à moi. Et pour votre gouverne, des inspection surprises il y en a toujours: je suis ancien dans le corps et pas plus qu'en 2014 j'ai été inspecté. Et Dieu merci aucun inspecteur ne m'a jamais collé le plus petit motif!
Anonyme En Juin, 2016 (17:15 PM) 0 FansN°:3
DU RESPECT . SVP .DEPUIS LE DEPART DE WADE Y`A UNE NETTE AMELIORATION DU NIVEAU DE RECRUTEMENT.
Anonyme En Juin, 2016 (19:07 PM) 0 FansN°:4
M.kitane tes anciens élèves sont devenus aujourd'hui de hauts cadres dans l'enseignement et dans l'administration sénégalaise.vous m'aviez en TL.excellent prof de fie. Sans reproches. Mbaye THIAM est un nullard
Kitane En Juin, 2016 (14:37 PM) 0 FansN°:5
Merci à vous et bonne continuation!
Anonyme En Juin, 2016 (00:16 AM) 0 FansN°:6
prof vous êtes le meilleur excellent prof et un homme affable calme et courtois
Anonyme En Juin, 2016 (00:27 AM) 0 FansN°:7
vous méritez la plus haute distinction de la république. JE ME RAPPELLE à l'epoque vous observIEZ JAMAIS LA GREVE.TRES CORDIALEMENT VOTRE ELEVE VOUS ETES UNE REFERENCE UN REFERENT
Anonyme En Juillet, 2016 (09:40 AM) 0 FansN°:8
Mr Kitane vraiment vous êtes un excellent prof rien qu'en assistant à votre cour nous permettais de comprendre merci vraiment pour tous ce savoir que vous nous avez donné

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 435178 fois 332 Articles 2459 Commentaires 33 Abonnés

Posts recents
Sénégal: Hymne à la résistance face à l’imposture des Faye-Sall
Réponse au Professeur Hamidou Dia
ÉLOGE DE LA MÉDIOCRITÉ ET DE LA PERFIDIE
Philippe Bohn nommé Dg d’air Sénégal SA alors qu’il est mouillé dans l’histoire des financements occultes de Sarkozy en 2007
MACKY LE TAILLEUR ET LE TISSU ÉLECTORAL
Commentaires recents
Les plus populaires
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas
Nous avons remplacé un « cheval borgne » par un « cheval aveugle »