Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le Sénégal un pauvre pays à la dérive!

Posté par: Alassane kitane| Dimanche 19 février, 2017 09:02  | Consulté 272 fois  |  0 Réactions  |   

 

Le Sénégal un pauvre pays à la dérive!

 

«  Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe »,  a dit Jean Jaurès.

 

Au Sénégal nous avons atteint le fond,  tant le divorce semble consommé entre le peuple et ses soi- disant élites dirigeantes.

 

Quand les spéculateurs fonciers assiègent les tribunaux, font condamner leurs complices et se font rendre justice en qualité de victimes, à la place des  braves pères de famille qui regardent impuissants leurs maisons, fruits d’un dur labeur de trente ans et d’un prêt supporté durant toute la période active rasées, quand les populations regardent impuissantes leurs champs  tomber dans l’escarcelle d’hommes d’affaires aux solides accointances avec des puissances publiques qui viennent avec des bulldozers détruire leurs plantations, et leurs enfants jetés en prison pour avoir osé protester, quand la Mauritanie s’autorise le permis de tirer les pêcheurs sénégalais comme on tire les pigeons et que le ministre de la pêche sans daigner présenter ses condoléances à leurs parents éplorés avouer son impuissance et déclare que ces défunts ont eu tord de se faire abattre pour du poisson, comme si une ligne bien visible avait été tracée à fleur d’eau pour marquer la frontière maritime entre nos deux eaux, quand nos pauvres paysans qui produisent la vraie croissance sont spoliés par les opérateurs semenciers qui détournent impunément l’argent des subventions de l’Etat et s’en mettent plein les poches, pourrions-nous parler d’équité, de justice sociale, de développement  et de sécurité ?

 

Tant que les marocains auront la haute main sur notre secteur bancaire et que la France se conduira chez nous comme ses militaires se conduisirent en Alsace Lorraine nouvellement reconquise, sa part du butin léonin qu’elle engrange sans bourse déliée royalement servie avec obséquiosité  sur un plateau d’or, tant que les entreprises chinoises corrompues seront les bâtisseurs de nos autoroutes et de nos édifices somptuaires censés nous plonger résolument en troisième millénaire par la magie du partenariat public privé, tant que la question de notre pétrole et de notre gaz sera un sujet tabou frappé du sceau de l’omerta, tant qu’au Sénégal les populations devront souffrir et mourir  sans parler et que leurs parents n’auront pas le droit de protester tout haut et de dire leur colère face à la négligence coupable d’un Etat qui ne peut doter son pays d’un équipement de radiothérapie fonctionnel, comme si cette machine prenait dix ans à être fabriquée et livrée sous peine de déclencher la colère sonore du Président qui en oublie de battre sa coulpe, de marquer sa désolation aux malades  et de présenter ses condoléances aux familles endeuillées, nous interdirons à quiconque de  nous parler d’émergence.

 

Notre pays n’a jamais été aussi en perdition, faute d’une vision stratégique cohérente mise  en œuvre par une stratégie opérante capable d’impulser une interaction entre un dirigeant et son peuple unis autour d’un même but.

 

Le Sénégal est en manque de leaders capables de changer notre pays, et de transformer l’existence de sa population.

 

WAKH DEUG

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 381974 fois 275 Articles 1736 Commentaires 29 Abonnés

Posts recents
DE QUI SE MOQUENT ALIOU SALL ET SON ONCLE
Moustapha Diakhaté Symbole d’une législature calamiteuse
Quand l’indomptable opinion publique dévoile la vacuité d’un Président
LE DROLE DE SALAIRE MENSUEL DE MACKY SALL
Commentaire Daaka de Médina Gounass ou le rappel meurtrier du devoir !
Commentaires recents
Les plus populaires
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas
Nous avons remplacé un « cheval borgne » par un « cheval aveugle »