Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Macky incite à la dépendance, bousille 8000 emplois par an et appauvrit le Sénégal

Posté par: Alassane kitane| Jeudi 04 janvier, 2018 21:01  | Consulté 979 fois  |  0 Réactions  |   

Macky incite à la dépendance, bousille 8000 emplois par an et appauvrit le Sénégal

 

Xibar.net

 

 

 Edito : Macky incite à la dépendance, bousille 8000 emplois par an et appauvrit le Sénégal

En 2016 déjà, la dette contractée au nom du Sénégal par le Président Macky Sall était de 13 milliards de dollar. Elle s’est alourdie, puisque le pays est le 6ème le plus endetté de toute l’Afrique subsaharienne. Ce qui inquiète même les bailleurs de fonds ; ceci d’autant que malgré les fortes sommes reçues, le budget 2018 du Programme national des bourses de sécurité familiale a été relevé à 40 milliards et devrait profiter à 300 000 ménages. Ce qui en dit assez sur le niveau de pauvreté des Sénégalais ; ceci parce que les dettes contractées sont globalement détournées de leurs objectifs prétendus. Elles servent à corrompre des politiciens pour les capter dans le camp présidentiel. C’est ce qui explique l’intensité, jamais égalée, de la transhumance politicienne sous Macky Sall. Les fonds récoltés sont dilapidés autant que les recettes et taxes perçues dans la construction de « maisons d’hôtes », d’incessants voyages de Macky Sall pour aller lire chaque semaine un discours à l’Extérieur, à l’entretien de sa famille, de ses proches et courtisans. Ils servent également à museler des patrons de presse et à faire du lobbying pour son image. Ce sont ses détournements qui font que les ménages seront davantage pauvres, les jeunes plus confrontés au chômage, le monde rural plus à l’agonie, l’insécurité plus généralisée, les secteurs vitaux, comme la santé et l’éducation, plus agonisants, etc. Ainsi le Sénégal va vers la faillite, si la barre n’est pas redressée à temps ; par une option pour l’investissement qui créera des emplois et arrêtera à moins terme l’émigration des jeunes et l’octroi de « bourses de sécurité familiale », qui ne sont point une solution mais un indice de pauvreté et une incitation à paresse et à la dépendance. Ce programme est simplement politicien, puisque avec 40 milliards, on pet créer 80 usines de 500 millions qui généreront 8 000 emplois supplémentaires par an.

 

 

 

Samedi 30 Décembre 2017

 

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 594853 fois 463 Articles 6813 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
Locataire et bailleurs : la loi de la jungle?
SANCTIONNER SANS LAXISME LES VRAIS RESPONSABLES
On les tue plusieurs fois et on les déshonore devant la nation
Curieuse gouvernance sobre et vertueuse
LE CONTRE-POUVOIR : ILLUSION OU RÉALITÉ ?
Commentaires recents
Les plus populaires
L’étonnante stérilité des choix politiques et économiques
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas