L’introduction des langues nationales pour éclore les talents des apprenants, selon Pr Abdou Salam Fall

  • Source: : Apanews | Le 02 novembre, 2016 à 20:11:32 | Lu 3066 fois | 20 Commentaires
content_image

L’introduction des langues nationales pour éclore les talents des apprenants, selon Pr Abdou Salam Fall

L’introduction des langues nationales dans le système éducatif est « probablement une des solutions par laquelle les enfants pourront s’exprimer plus fortement et laisser leurs talents s’épanouir, a déclaré mercredi à Dakar, le Coordonnateur du Laboratoire des transformations économiques et sociales, Pr Abdou Salam Fall.

S’exprimant à l’occasion d’une «journée bilan et de planification» des activités de remédiation du programme Jàngandoo (Apprendre ensemble en wolof), il a précisé qu’il ne s’agit pas seulement d’adapter les à l’univers culturel des enfants.

L’introduction des langues nationales dans le système qui a tardé à se faire devra permettre de « relever le niveau des enfants en s’appuyant sur l’adéquation des enseignements avec l’univers culturel des apprenants ».

Il s’agit, poursuit le Coordonnateur, de travailler à accompagner ce potentiel d’apprentissage, afin qu’il puisse permettre à chacun de pouvoir exprimer ses talents, grâce aux enquêtes que mène l’équipe Jàngandoo au niveau des ménages dans les 45 départements du pays.

Il a également annoncé que les activités de remédiation qui concernaient auparavant que les élèves du primaire seront élargies à ceux du secondaire. 

« Cette année notre enquête se réalise entre l’âge de 9 à 16 ans, ce qui va nous permettre de couvrir une bonne tranche d’âge », a-t-il déclaré.

Cette approche permet d’exploiter les talents des élèves à travers « un repérage global et systématique » de leurs lacunes afin d’y apporter des remédiations.


Auteur: Apanews - Apanews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme En Novembre, 2016 (20:23 PM) 0 FansN°: 1
Wolof dal fi nek mom la niep di waxit C'est la langue africaine la plus etudiee aux usa et c'est une langue civilisationelle aussi
Reply_author En Novembre, 2016 (04:44 AM) 0 FansN°: 1
tu es un gros menteur.dis moi la ou le wolof est parle sinon au senegal.le peulh est plus enseigne dans les universites americaine.tous les etudiants que l'on envoie au senegal en tant qu'etudiants echange sont ceux de la pourriture.on leur fait croire que c'est important alors que la realite est tout autre.tous les etudiants que l'on envoie en afrique etudier le wolofs sont pour la plupart des nullards j'en sais quelquechose etant dans l'enseignement.
Anonyme En Novembre, 2016 (20:31 PM) 0 FansN°: 2
Apprenons l anglais depuis l école primaire, c ce que nous devonsfaire
Osez En Colère ! En Novembre, 2016 (20:32 PM) 0 FansN°: 3
 :contaan: Arrétez de confier des programmes d'éducation à des personnes qui ne sont pas à jour sur l'évolution ou le progres des systémes d'éducation en ces derniéres années . Et ce changement est de taille , grace aux numériques et aux applications qui vont avec ...Vous feriez mieux d'équiper les écoles sénégalaises d'ordinateurs de bureau avec une connection internet , aulieu de vouloir faire une pédagogie sur l'ancien systéme .Aidez ces enfants à bien maitriser le français dés leur bas age , et ça grace aux applications , par la suite , quand ils auront un telephone portable , la maitrise du woloff s'imposera naturellement , vu qu'ils communiqueront en cette langue nationale avec leurs amis . L'anglais aussi sera à leur portée , vu la proliferation des MOOCS des plus grandes universités mondiales , Harvard mit bercley , dispensent déjà des cours gratuits en anglais , la france , la belgique et la Suisse font de méme avec ces contenus de cours que les universités américaines et allemandes ,mais dispensés cette fois-ci en français , ainsi le jeune sénégalais ne peut qu'étre doué en langue nationale et internationale...Sauf que pour bénéfier de ce progrés , il faut un ordi et une connexion au net . Voilà vos priorités pour l'instant !!!

 :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Anonyme En Novembre, 2016 (21:21 PM) 0 FansN°: 4
Ce serait la connerie du siècle qui va achever notre système d'enseignement!! Nos enfants vont être enseignée avec quelles œuvres traduites en langues nationales ? Un bouquin de Boris Diop et des contes de cheikh Alioune Ndaw??

Ne parlons pas des livres de sciences et l'absence de nos langues dans l'Internet!!

Un nationalisme mal placé

Tous les pays africain qui l ont essayé se sont cassé les dents !

Vaste connerie de militantisme!
Anonyme En Novembre, 2016 (21:26 PM) 0 FansN°: 5
Pr Abdou Salam FALL, sociologue et Directeur du LARTES est different du Pr Abdou Salam Sall, Chimiste, ancien Recteur de l'UCAD.
Beuz En Novembre, 2016 (22:11 PM) 0 FansN°: 6
Le problème se situe au niveau de la formation des enseignants. Mieux vaut revoir et renforcer la formation des enseignants. Les langues nationales ont toujours existé dans l'univers des enfants et pourquoi il y a un manque de qualité dans l'enseignement. C'est parce que la personne censée d'orienter et d'éduquer les enfants n'est pas à la hauteur de la tãche qui lui ait confiée. Donc, revoyons la formation des enseignants pour avoir une école de qualité.
Anonyme En Novembre, 2016 (08:31 AM) 0 FansN°: 7
lakki rééwmi, jaafef
Toto En Novembre, 2016 (08:37 AM) 0 FansN°: 8
Vous n'avez rien compris et vous êtes des complexés. On ne demande pas d'étudier les langue nationales mais juste faire des explication en langues nationale. La science n'a pas de langue. Nous devons introduire encore l'anglais au niveau du primaire.nous n'avons aucune chance quand on sort du monde francophone
Stupide En Novembre, 2016 (09:08 AM) 0 FansN°: 1
ah bon tata...traduis nous " objectivité/subjectivité; relativité ; équation ; sinequanone ; diffrentielle; logarithmique...." en un mot wolof dans son sens précis sans des superpositions et multiplications de mots douteux...faut pas être stupide l'incompréhension de la science même pour les soit idants scientifiques thésards incultes, la science n'est pas d'abord une histoire d'opérations mais de savoir poser le problème, nos langues n'ont jamais subi des modifications et des apports durant des siècles pour adopter le langage de la rationnalité...pour ça il faudra presque récreer nos langues ce qui est impossible
l'enseignement n'est pas la traduction, déjà que nos intellectuels sont très médiocres, on rajoutera de la médiocrité encore en créant de facto un corps intermédiare de traducteurs avec une incompréhension manifeste des textes originaux...une masse populaire inclute croyant comprendre des choses qu'on leurs a mal traduites...!!!
Reply_author En Novembre, 2016 (11:54 AM) 0 FansN°: 2
décidement ce livre de c.a.d est devenu le saint-coran pour certains, tout y est et presque tout le savoir si ce n'est pas tout...depuis quand la téhorie de la relativité d'einstein a été découverte en egypte....en plus toute la théorie de c.a.d ne repose que sur des hypothèses et affabulations à l'aube de la modernité aujourd'hui on est quasi-sur qu'il a un peu trop abusé de son négrecisme : les égyptiens ne sont déjà pas des négres c'est plus la peine d'insister ce débat est dépassé depuis belles lurettes...mêmes s'ils étaient, ils nous ont d'aucune utilité pour ce débat car ils ne parlaient pas wolofs, ni pulaar ou autres....et vu l'énorme diversité des langues africaines il est impossible de savoir lesquelles contiennent les base de l'egyptien antique...à part de naviguer dans des théories fumeuses et complètement initules...lacher l'égypte et sortez des complexes d'infériorité et d'histoires passées ce n'est pas en cherchant le ressentiment revenchard d'appartenir à une civilisation qui a dominé que vous vous sentirez mieux c'est un leurre et une illusion consolatrice...ça ne soigne pas les blessures car tu continuera à saigner mon amai, il faut affronter la réalité pour la dépasser.....
les égyptiens n'ont été qu'une courroie de transmission de connaissances utiles et indispensables y compris pour la civilisation islamique qui peut être a joué un rôle encore plus important que les égyptiens pour les sciences...cependant n'empêche la science moderne et l'avénement de la modernité est née en occident c'est indéniable ce qui séparé le monde en 3 catégories : les developpés, les sous-developpés et les entre-deux....toi et ton contient font partis malheureusement des derniers et comme l'histoire n'est jamais finie, apprend à avoir confiance en toi et à l'avenir que de se morfondre dans un passé magique que t'as jamais eu et ose enfin prendre la pente ascendante il n'y a ni secrets ni 4milles voies sinon on le saurait c'est bosser et "je dois me rappeler à tout instant que le véritable saut consiste à introduire l’invention dans l’existence. dans le monde où je m’achemine, je me crée interminablement" f. fanon et sur ce point l'occident reste en dépis de tous la boussole.
Fallaye En Novembre, 2016 (12:11 PM) 0 FansN°: 9
On sait qu'un Français de 5 ans n'est pas plus intelligent qu'un Sénégalais du même age.Ce dernier te fait des calculs impressionnants sur la monnaie,raisonne en un mot comme il faut dans sa langue maternelle.Cependant son retard par rapport au premier vie du fait qu'il doit " perdre 'assez de temps pour maitriser un pan de sa future langue de travail avant de commencer à faire des calculs et autres matières. On sait qu'aucun pays ne s'est développé avec une langue étrangère.C'est vrai aussi qu'il faut du temps pour que le wolof puisse être traduit convenablement pour par exemple apprendre la chimie ou les mathématiques dans notre langue dans l'immédiat.Je pense qu'il faut introduire le wolof qui chemine ÉQUITABLEMENT, (même coefficient par exemple),SIMULTANEMENT avec le français et/ou l'anglais pendant un certain temps.Ce compagnonnage des deux ou langues,associé aux recherches et apports de nos linguistes-mis dans de bonnes conditions- ,nous amènera à nous départir de plus en plus progressivement des langues étrangères.Et envisager enfin un développement durable.
Reply_author En Novembre, 2016 (13:09 PM) 0 FansN°: 1
ce n'est pas une question d'intelligence mais de pragmatisme mon ami...si aucun pays ne s'est developpé avec une langue étrangère "ce qui est faux d'ailleurs quand on pense à certains pays d'amérique latine...et autres", il n'y a pas un pays africain à côté et qui nous ressemble qui a réussit à se developper avec ses langues locales c'est plutôt le contraire les tentatives de ces pays ont été un désastre monimental et je pense que le développement n'est en rien lié à la langue...
l'autre problème majeur c'est que les pays pris comme références ont tous des langues écrites "leur propre alphabet et leurs propres sigles provenant de leur langage propre à eux"...ce n'est pas le cas de nos langues...pour lire et écrire notre langue nous utilisons l'alphabet et les sigles latin, si tu fais l'expérience toi même de lire ou d'écrire le wolof/pulaar devient presque plus complexe que de lire ou d'écire le français ou l'anglais parceque l'orthographe, la grammaire, les pluriels,....donnent le sens aux mots, à la phrase et la compréhension de la langue, la transposition de cet alaphabet et des sigles dans les langues locales empruntera déjà la logique de la langue mère qui va annhiler la compréhension du sens...nos langues ne sont pas faites pour rationnaliser ni pour expliciter mais plutôt pour être parlé et raconter des histoires...parlons nos langues locales oui certainement il faut continuer pour raconter nos contes, nos histoires et transmettre notre patrimoine l'art de parler et d'émerveiller mais pour acquérir les connaisances utiles aux sciences et techniques c'est perdre énorment de temps dont le résultat n'est pas garenti..!
Fallaye En Novembre, 2016 (13:32 PM) 0 FansN°: 1
je regrette:cite moi un pays d'amérique latine qui s'est développé avec une langue étrangère -encore faut-il s'accorder sur le terme "développement"-comprenez que le système actuel élimine beaucoup de têtes pleines dont le seul tort est de n'avoir pas été à l'école.ici vous trouvez des ouvriers beaucoup plus calés que des ingénieurs.mais c'est la non-maitrise des langues étrangères et l'absence de diplomes qui freine leurs ambitions et c'est le pays qui perd par sous-utilisations de toutes ses ressources potentielles.c'est aussi sous cet aspect que le problème doit surtout être analysé.merci pour ta contribution.
Anonyme En Novembre, 2016 (13:09 PM) 0 FansN°: 10
RFI qui est l'une des radios les plus écoutés en Afrique émet maintenant en Mandingue, comprendra qui pourra
Anonyme En Novembre, 2016 (22:11 PM) 0 FansN°: 11
discours trop simpliste l informatik n est pas la base des problemes du systemebeduvatif
Anonyme En Décembre, 2016 (10:07 AM) 0 FansN°: 12
les langues nationales sont les seules a pour sortir nos pays dans la situation actuelle. cette réalité est visible et nette, seulement les convaincus ne sont pas groupé pour la cause, chacun souhaitant voir sa langue maternelle devant les autres. ce qu'on évite avec le français on veut le reprendre avec nos langues. chacun évolue mieux dans sa langue.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com