Assemblée Nationale, Une Institution, Plusieurs Mutations

  • Source: : Sud Quotidien | Le 16 mars, 2017 à 14:03:41 | Lu 851 fois | 1 Commentaires
content_image

Assemblée Nationale, Une Institution, Plusieurs Mutations

Deuxième institution de la République après la présidence de la République, l’Assemblée nationale incarne le pouvoir législatif. Instituée le 20 août 1960 par la loi n° 60-44 du 20 août 1960, l’Assemblée nationale a connu plusieurs mutations du point de vue de son patronyme et son histoire remonte bien au-delà de cette année de 1960, mais au temps du colonisateur notamment en 1879, année à laquelle a siégé la première assemblée du Sénégal. 
 
À l’époque, on l’appelait le Conseil général et elle a siégé de 1879-1920. Mais, à partir de 1920, cette appellation évolue pour devenir «Le Conseil colonial» jusqu’en 1946. Ensuite, c’est un pas e n arrière avec le retour de l’appellation «Conseil général» qui va continuer jusqu’à 1952. 
 
À partir de cette année, on a constaté une nouvelle évolution non seulement dans le patronyme de cette institution, mais aussi dans son lieu d’implantation puisque de «Conseil général», on est passé à l’Assemblée territoriale qui siège désormais à Saint Louis de 1952-1958. L’avant dernière étape de cette longue marche, est intervenue le 25 novembre 1958 où le nom de l’Assemblée territoriale a évolué en Assemblée constituante.


Auteur: Nando Cabral Gomis - Sud Quotidien


Commentaire (1)


Anonyme il y a 2 semaines (15:49 PM) 0 FansN°: 1
C'est dommage que l'auteur de l'article n'ait pas explicite ce qui est derrière ces changement de nom de l'institution.

On doit surtout se poser la question de savoir pourquoi dans une démocratie l’assemblée nationale doit être une institution en second rang après l’exécutif...Ça n'existe nulle part au monde a part dans les anciennes colonies de la France en Afrique.

Le conseil Coloniale et le conseil Général étaient conçu pour conseiller les gouverneurs Coloniaux dans leur administration des colonies.Tous les changement décrits participaient a mieux asseoir la domination des peuples colonises.

Une vraie indépendance aurait voulu que l’assemblée nationale ne soit pas une continuation de l’assemblée territoriale.Cette dernière n’était pas conçu pour représenter le peuple,mais pour faire accepter les volontés de la France....C'est dommage que 70 ans après les indépendances on soit encore sous ce régime de type vichyste...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com