Retrait des enfants de la rue : 1550 enfants sont rentrés chez eux

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 mai, 2018 à 17:05:17 | Lu 2169 fois | 14 Commentaires
content_image

Retrait des enfants de la rue : 1550 enfants sont rentrés chez eux

Deux ans après le déclenchement de la campagne de retrait des « enfants de la rue » entamé le 30 juin 2016, le ministère de la Bonne gouvernance et de la Protection de la petite enfance fait le point. 

1804 enfants ont été retirés de la rue au cours des deux phases (30 juin 2016-26 mai 2017) et (28 mars 2018-25 avril 2018), informe un document transmis à Seneweb. Parmi eux, 1550 sont rentrés chez eux dont 14 filles, issus de plusieurs nationalités.  476 bissau-guinéens, 26 maliens, 16 guinéens, 2 nigériens et 811 enfants sénégalais.

Pour la poursuite des opérations,  les services du ministère ont engagé la responsabilité des parents.  « 70 parents se sont engagés à la Police pour prendre soin de leurs enfants. Certains d’entre eux sont restés longtemps sans contact avec leur progéniture », informe Abdoulaye Dieng, conseiller technique à la direction de la Protection de l’Enfance.  Concernant les enfants étrangers, les partenaires comme la Cicr se sont investis pour leur rapatriement.


Une des nombreuses difficultés que rencontrent les travailleurs sociaux dans leur mission : l’action des maître coraniques. « Certains maîtres coraniques ou même les  exploitants d’enfants  orientent les enfants hors des zones où les travailleurs sociaux opèrent ». A cela s’ajoute, un déficit de «  ressources humaines et logistiques », liste le conseiller technique. 

 


Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Les Talibés Mendiants En Mai, 2018 (17:49 PM) 0 FansN°: 1
Une goute d'eau  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Mai, 2018 (18:16 PM) 0 FansN°: 2
Allez vous faire foutre vous n osez pas car vous savez ceux qui sont derrière cette entreprise qui génère beaucoup d argent.Chaque fois que les occidentaux vous rappelle à l ordre en ce qui concerne les devoirs des enfants vous gesticulez pour avoir des fonds. Mais sachez qu on aura jamais de bonheur le vrai bonheur tant que ses enfants souffrent pour des futilités.
Anonyme En Mai, 2018 (18:48 PM) 0 FansN°: 3
Mensonge rek
Anonyme En Mai, 2018 (18:48 PM) 0 FansN°: 4
Anonyme En Mai, 2018 (19:47 PM) 0 FansN°: 5
Tant qu'il y aura la mafia religieuse , les pme confrériques familiales et les sous_traitants les marabouts des quartiers ................. :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :fbtear:  :sunugaal: 
Lick1239 En Mai, 2018 (19:53 PM) 0 FansN°: 6
« 70 parents se sont engagés à la Police pour prendre soin de leurs enfants. Certains d’entre eux sont restés longtemps sans contact avec leur progéniture » Est ce que l'Etat à pris le soin de savoir si ces 70 parents ont les moyens de prendre soin de leurs enfants? Qu'est ce que la Police vient faire dans la juridiction des services sociaux? Du moment où la police les a ramassé leur foyer d'accueil devrait être logiquement les services sociaux qui pourront apprécier le retour ou pas chez leur parent. Sinon on va recréer la roue car ses enfants ne resterons pas s'il n'y a pas de politique de suivi c'est à dire au moment de retourner l'enfant chez ses parents veiller à ce qu'il ait d'abord son acte de naissance (Extrait de naissance) car pour la plus part de ces enfants leur état civil n'est pas déclaré. Un parent qui se permet de rester longtemps sans contact avec sa progéniture c'est qu'il ne jugera pas nécessaire de le déclarer et nous le savons tous déjà dans certaine partie du pays l'état civil n'est pas assuré à cause de l'absence de l'administration.

L'Etat aurait pu s'assurer non seulement du retour des enfants dans leurs foyers mais également mettre un mécanisme comme la scolarisation de chaque enfant pris en charge par l'Etat du Sénégal. Si l'Etat se permet de donner des bourse sociales pour soulager les populations et rassurez-vous je ne parle pas de politique je dis bien "soulager les populations", il devait (l'Etat) pouvoir prendre en charge la scolarité des enfants même si c'est a travers la fondation de Mme Sall.. C'est de ça dont il s'agit mais pas « 70 parents se sont engagés à la Police pour prendre soin de leurs enfants».

Moi d'ailleurs ça m'étonne car tous les jours depuis que cette loi ou mesure à été décrétée je suis toujours accueilli par des enfants talibés à Ouest Foire et je les voit également dans les rues de Dakar. De qui se moque t-on l'Etat est incapable de ramasser tous les talibés en 72h et pourtant si le président sort on mobilise toute la police comme dans un état de siège et quand il s'agit des enfants qui sont exploité physiquement, économiquement et sexuellement, l'Etat nous parle de phase 1, phase 2, phase 3 et ensuite. Macky veut 2 millions de signature pour son parrainage alors qu'il y a moins que sa dans les rues de Dakar qu'il est incapable d'assurer le minimum citoyen, c'est à dire le droit à l'éducation.

Je suis déçu de voir un Etat qui oubli ses priorités de base.

C'est minable d'un service de l'Etat.
Reply_author En Mai, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 1
facile de taper sur l’état et tu connais les principaux responsables
A No H En Mai, 2018 (20:02 PM) 0 FansN°: 7
Bravo aux bayfalls qui ont la culture de la mendicité ... :frustre: 
Anonyme En Mai, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 8
ils sont tous à keur massar
Anonyme En Mai, 2018 (10:21 AM) 0 FansN°: 9
Bravo au Ministère en charge de la protection des enfants! Le drame de ce pays c'est que les gens sont prompts à critiquer au lieu de reconnaître les efforts faits par les pouvoirs publics sur un problème dont la complexité est connu de tous. Je suis convaincu qu'en accompagnant les actions salutaires du Ministère et en renforçant ses moyens d'intervention, il parviendra sous peu à régler durablement ce drame des enfants de la rue qui fait notre honte à tous.Tout le monde est responsable, à commencer par ceux qui passent tout leur temps à critiquer en toute mauvaise foi.
Anonyme En Mai, 2018 (10:28 AM) 0 FansN°: 10
Tous nos voeux de succès accompagnent ceux qui ont la difficile mission de régler ce problème difficile parce que profondément incrusté dans nos sociétés.

Juste suggérer de sortir de Dakar et de penser aussi à ces centaines de milliers d'enfants de la rue qui sont dans les autres régions.

BRAVO!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com