Insecurité alimentaire : Podor, Matam, Ranérou, Kanel, Tamba et Goudiry menacés

  • Source: : Sud Quotidien | Le 25 avril, 2018 à 17:04:57 | Lu 1994 fois | 4 Commentaires
content_image

Insecurité alimentaire : Podor, Matam, Ranérou, Kanel, Tamba et Goudiry menacés

Six (6) départements du Sénégal seront en crise alimentaire à partir du mois de  juin si rien n’est fait pour renverser la tendance. Cette alerte est du secrétariat exécutif  au conseil national de la sécurité alimentaire (Se-Cnsa). Il s’agit des  départements de Podor, Matam, Ranerou, Kanel Tambacounda et Goudiry. Selon Jean Pierre Senghor, secrétaire exécutif du Se-Cnsa, le gouvernement  est en train de préparer une riposte avec ses partenaires pour appuyer les populations avant que la crise ne se déclare. Ainsi, 11 milliards de francs Cfa seront mobilisés pour assister les ménages vulnérables.
 
Cette année, six (6) départements du Sénégal sont menacés par la crise alimentaire. L’alerte est faite par le secrétariat exécutif au conseil national de sécurité alimentaire hier, mardi 24 avril lors d’un petit déjeuner de presse. «A partir du mois de  juin,  six départements seront en crise. Il s’agit de Podor, Matam, Kanel  Ranerou, Tamba et Guoudiry. Dans ces 6 départements  20% des personnes sont dans une situation où elles ne peuvent pas accéder à la nourriture sans être aidées», a fait savoir Guenou Seck Camara, responsable de la cellule étude et planification du Se-cnsa.

Elle ajoute que  durant la  phase courante c’est-à-dire de mars jusqu’au mois de mai, 2,6 % de la population seront en crise. «Actuellement, 319 mille personnes ont besoin d’être assistées en urgence alimentaire mais d’ici juin-juillet si rien n’est fait, 6% de la population soit 751 mille 130 personnes seront dans une situation de crise », prévient-elle.
 
11 MILLIARDS DE FRANCS POUR LA RIPOSTE
 
A en croire à Jean Pierre Senghor, secrétaire exécutif, le gouvernement  est en train de préparer une riposte avec ses partenaires pour assister les populations avant que la crise ne se déclare.  Pour se faire, il  souligne la nécessité  de mobiliser une enveloppe de 11 milliards de francs Cfa.
 
«La situation pastorale nécessite 5 milliards et la situation animale 6 milliards de francs. Ce qui fait 11 milliards», confie-t-il.
Selon Joseph Sadio, chargé des programmes au Programme alimentaire mondial (Pam), en vue d’appuyer le gouvernement du Sénégal à mettre en œuvre son plan d’urgence pour la sécurité alimentaire  des populations les plus vulnérables. Le Pam a défini un plan d’assistance basé sur la modalité  des bons d’achats alimentaire pour mieux lutter contre l’insécurité  alimentaire au Sénégal.
«Pour le plan de riposte, le Pam a ciblé 130 mille bénéficiaires dans les départements de Matam et Podor. Cette assistance alimentaire sera combinée avec une distribution de produits nutritionnels pour le traitement de la malnutrition aigue, modérée chez les enfants de 6 à 59 mois et les femmes enceintes. Le démarrage de la distribution est prévu avant le mois de juin  pour une durée de 3 mois, soit 3 distributions pendant la période de soudure», a-t-il soutenu.
 
UNE OPERATION DE SAUVEGARDE DU BETAIL LANCEE
 
Des problèmes d’insécurité alimentaire sont également notés sur la situation pastorale. En effet, selon le secrétariat exécutif du conseil national de sécurité alimentaire, sur 19 départements, il y a un déficit fourrager et un tarissement des mares. Pour remédier à ce mal, le ministère de l’élevage et de la production animale a lancé une opération de sauvegarde du bétail qui va cibler  25% du cheptel des 17 départements ciblés.

«Cela est évalué à 23 mille tonnes d’aliments de bétail et en déparasitant pour un montant total de 5 milliards de francs Cfa. En terme de disponibilité financière, 300 millions ont été dégagés par le ministère de l’élevage, 500 millions sont mobilisables dans le cadre du projet d’appui au pastoralisme dans le Sahel, plus de 2 milliards disponibles dans les compte du crédit agricole et 400 millions  de la Fao», a indique Khady Kane de la direction de l’élevage.


Auteur: Ndeye Aminata CISSE - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Ams En Avril, 2018 (18:35 PM) 0 FansN°: 1
vite et bien merci
Anonyme En Avril, 2018 (19:16 PM) 0 FansN°: 2
incroyable mais vrai
Ngourou Sathiah  En Avril, 2018 (22:16 PM) 0 FansN°: 3
Les milliards qui sont volés par les gouvernants



À commencer par le PR MACKY AVEC CES MARCHÉS et PROJETS MIGS MAGS



Nous perdons le quart de nos resources avec les détournements et opérations de corruption menées par le gouvernement de MACKY SALL



FIGUREZ VOUS AVANT HIER C'est 400 milliards qu'un directeur de la SAR a choisi de DONNER CADEAU À UNE SOCIÉTÉ ÉTRANGÈRE DU PÉTROLE - la ou il fallait payer seulement 260 milliards. Ce fou accordé 400 milliards aux étrangers Du petrole



Comme MACKY AVEC LES MILLIARDS DE PETROTIM EN FAVEUR DE SA FAMILLE AVEC SON FRÈRE ALIOU COMME PRÊTE NOM.



Building administratif refection et à 35 milliards ( en endettement ) par des blanchisseurs de la mafia ITALIENNE:



Macky nous que c'est 25 ans le remboursement et sans intérêt. Alors déduisez ......



Ensure te il fat éduquer ces populations rurales avec leurs nassances catastrophique pour leurs vies:



Deja Le gouvernement n'entend lasser aucune perspective positive pour les générations à venir: Ils volent tout et en unité de milliards.



Notre génération est déjà affamée par la corruption DE MACKY SALL ET WADE: Alors qu'adviendra t'il de la prochaine generation



Éduquez les sur la contraception

Et dites à leurs Serignes de leur faire accepter que le planning familial n'est pas HARAAM



APPRENEZ LEUR DE PETITS MÉTIERS DE L'artisanat



Formez et accompagner les dans de petites entreprises agricoles maraîchères élevage à cycle court ect.... et at des les a avoir des marches







Diaspora Du Pacific Sud: NEW ZELAND AUSTRALIA

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com