La prime des Diables en cas de victoire au Mondial

  • Source: : 7sur7.be | Le 21 mars, 2018 à 13:03:41 | Lu 2576 fois | 2 Commentaires
content_image

Prime de Match des Diables Rouges

Un accord aurait enfin été trouvé concernant les primes des Diables au Mondial. Les hommes de Roberto Martinez toucheront chacun 445.000 euros (brut) en cas de victoire en Russie. Les montants ont été sérieusement revus à la baisse par rapport au Mondial 2014. L'Union belge, encore marquée par la gestion financière désastreuse sous Steven Martens (ex-CEO), se frotte les mains. L'accord, qui n'est pas encore tout à fait officiel, permet à l'UB de réaliser une économie substantielle.

Il vaut pour les trois prochains grands tournois (Coupe du monde 2018, Euro 2020, Coupe du monde 2022). Que contient-il? La grande nouveauté, c'est que les primes sont désormais des montants fixes alors qu'avant, elles étaient calculées sur base d'un pourcentage sur les recettes UEFA et FIFA. Point positif pour l'Union belge: elle conserve de l'argent pour investir dans le football belge.

Sous l'ère Martens, les Diables étaient parvenus à négocier... 60% des recettes perçues par l'Union belge par le biais des grandes instances du football mondial. Grâce à leur quart de finale contre l'Argentine, les Belges avaient touché davantage que les Allemands, lauréats de l'épreuve. Cette période est désormais révolue. L'Union belge, le grand gagnant Concrètement, les 23 sélectionnés pour le Mondial toucheront chacun 445.000 euros en cas de victoire finale, là où au Brésil ce montant atteignait 704.000 euros.

S'ils sont battus en finale, ils garderont 330.000 en poche. Une qualification pour les huitièmes de finale, ce qui devrait être une formalité en principe, leur rapporterait 80.000 euros. S'ils parviennent à se hisser jusqu'en quarts de finale, ce sera 180.000 euros. En cas de quatrième place 280.000 euros et 312.000 s'ils décrochent la troisième place. En clair, les Diables devront se contenter de moins en début de tournoi.

La prime devient surtout intéressante financièrement à partir des quarts de finale. Une stratégie délibérée de l'Union Belge, qui se protège en quelque sorte contre une élimination précoce. Malgré la diminution des primes, Vincent Kompany et ses coéquipiers ne peuvent pas se plaindre. A titre d'exemple, la prime de victoire finale reste au-dessus de ce que les joueurs de la Mannschaft percevront (350.000 par joueur). L'Union belge est toutefois la grande gagnante des négociations.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Mars, 2018 (17:51 PM) 0 FansN°: 1
QUE DIABLE! C'EST QUI CES DIABLES LA!!! :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
Anonyme En Mars, 2018 (19:25 PM) 0 FansN°: 2
LEs belges sont pingre on parle de millions de prime maintenant.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com