Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Parrainage, Pétrole et Gaz : un cocktail explosif

Posté par: Alassane kitane| Vendredi 11 mai, 2018 15:05  | Consulté 227 fois  |  0 Réactions  |   

 

Questions à M. Mouth Bane à propos de sa justification du parrainage

 

Monsieur Bane, c’est avec beaucoup d’intérêt que je suis régulièrement vos analyses pertinentes sur les questions qui concernent la vie politique et économique de notre pays. J’ai cependant été offusqué par l’argument que vous avez mis en avant pour justifier votre soutient au parrainage. Vous dites qu’à cause de la situation géopolitique et surtout de la découverte de pétrole, n’importe quelle puissance financière pourrait payer la caution de plusieurs candidats pour justement bloquer le système électoral et rendre impossible la tenue de l’élection présidentielle en 2019. Votre argumentaire ne manque pas de cohérence et de percussion, mais ce qui est amusant c’est que le même argument pourrait servir à invalider politiquement et moralement le parrainage.

 

Supposons qu’un lobbyiste pétrolier soit fâché contre le gouvernement et le Sénégal et qu’il cherche à se venger en assurant la logistique et les moyens financiers nécessaires pour réaliser le parrainage d’une soixantaine de candidats. Votre raisonnement c’est que l’argent (c’est-à-dire la caution élevée) ne suffit à pas à limiter le nombre de candidats, qu’au contraire l’argent (même sale ou d’origine douteuse) pourrait en créer une multitude. Pourtant un milliardaire mal intentionné ou vindicatif pourrait parfaitement déverser son argent dans l’achat de signatures au profit de candidats purement factices voire fantomatiques. Qu’est ce qui, en effet, pourrait empêcher un pétrolier redevable à Macky Sall de déverser ses milliards dans l’arène politique pour la légitimation factuelle de candidats fantoches juste pour fragiliser ou rendre impossible le parrainage de candidats sérieux ?

 

M. Bane, une marionnette est une marionnette et un marionnettiste reste un marionnettiste quels que soient le pays et l’époque. Ne voyez-vous pas que si l’intention est de saboter la tenue d’élection ou de bloquer le système électoral, un lobbyiste au dessein occulte pourrait toujours trouver des moyens de le faire ? L’affaire Bolloré ne vous dit rien ? Ne croyez-vous pas que le plus important est de se doter de moyens de contrôle pour connaître a priori et a postériori de la licéité de l’argent qui entre dans l’arène politique ? Ne croyez-vous pas qu’il est plus pertinent de doter le Conseil constitutionnel de moyens techniques, financiers et humains pour sécuriser la souveraineté du peuple ?

 

Soyez assuré M. Bane de la grande estime que je porte à votre engagement citoyen et à l’abnégation dont vous faites montre dans le cadre de votre noble profession. Je fais partie de ceux qui pensent que la démocratie actuelle doit sa santé et sa survie aux différents contre-pouvoirs dont le plus puissant reste assurément la presse. Une presse forte et crédible est plus indispensable dans une démocratie que beaucoup de partis politiques. Cependant en ce qui concerne la vérité et le destin du Sénégal, aucune complaisance ne saurait être acceptée. J’attends toujours que des arguments convaincants et définitifs soient apportés à cette histoire de parrainage, car, même si le vôtre est meilleur que celui de ses initiateurs, il ne saurait emporter l’adhésion du citoyen que je suis.

 

Alassane K. KITANE

Professeur au Lycée Serigne Ahmadou Ndack Seck de Thiès

Président du Mouvement citoyen LABEL-Sénégal

 

 

 

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 592994 fois 461 Articles 6718 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
On les tue plusieurs fois et on les déshonore devant la nation
Curieuse gouvernance sobre et vertueuse
LE CONTRE-POUVOIR : ILLUSION OU RÉALITÉ ?
MOUSTAPHA NIASS : DE LA PIERRE AU PERCHOIR
Parrainage, Pétrole et Gaz : un cocktail explosif
Commentaires recents
Les plus populaires
L’étonnante stérilité des choix politiques et économiques
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas