Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

taux de croissance du Sénégal : bientôt la fin du mensonge?

Posté par: Alassane kitane| Jeudi 07 juin, 2018 11:06  | Consulté 333 fois  |  0 Réactions  |   

Taux de Croissance du PIB : La Banque Mondiale revoit à la baisse les chiffres annoncés par le gouvernement du Sénégal

 

Dakarmatin.com

 

 Dans un document intitulé "Perspectives économiques mondiales", la Banque mondiale indique que le taux de croissance du produit intérieur brut (Pib) du Sénégal est de 6.8% en 2017. L'institution financière ajoute que le taux restera constant en 2018 et 2019.

 

Pendant ce temps, les services du ministère de l'Economie, des Finances et du Plan annoncent un taux de croissant ce 7.2%, même si certains observateurs avertis avaient émis des réserves sur ces chiffres.

 

Mais pour l'heure, les 7.2% annoncé partout, devront encore attendre. Puisque les prévisions de la Bm ont démontré que le taux de croissance du Sénégal atteindra les 7% en 2020. Selon les projections de la Banque mondiale en Afrique subsaharienne, la croissance régionale se consolidera pour atteindre 3.1%   en 2018 et 3.5 % en 2019. Mais, elle restera en deçà de sa moyenne sur le long terme, relate le journal l'Enquête.

 L'auteur  alassane kitane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, économie
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
alassane kitane
Blog crée le 19/03/2015 Visité 607173 fois 476 Articles 7070 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
DU PARRAINAGE AUX CONCERTATIONS SUR LE PÉTROLE
NON NOUS NE SOMMES PAS DES PAYS DE MERDE
Colonisation : « Le monde » dézingue Macky Sall
Colonisation : « Le monde » dézingue Macky Sall
La vérité sur la situation financière du Sénégal
Commentaires recents
Les plus populaires
L’étonnante stérilité des choix politiques et économiques
La nouvelle mode au Sénégal : « Karim m’a appelé » fait le buzz partout
UN AUTOCRATE AU PALAIS
AFFAIRE KARIM WADE : QUAND L’EMOTION PRIME SUR LA RAISON ET L\'ETHIQUE
Non ! La théorie du \"Yërmëndé\" ne passera pas